Bouzidi JS Kabylie
Football

JS Kabylie : Bouzidi remplace Hamdi

La JS Kabylie a décidé de se séparer de Miloud Hamdi et de le remplacer par Youcef Bouzidi. L’entraîneur franco-algérien a été limogé après l’élimination de l’équipe en demi-finale de Ligue des champions africaine, face à l’ES Tunis.

La direction du club kabyle n’a pas tardé à annoncer l’arrivée de M. Bouzidi, coach algérien chevronné, pour tenter de sauver l’équipe de la relégation. Actuellement 15e du championnat avec 17 points et trois matches en retard, la JS Kabylie est dans une situation délicate. Son élimination de la compétition continentale devrait lui permettre de se concentrer sur le maintien en Ligue 1.

M. Bouzidi, qui connaît bien le club pour y avoir déjà entraîné, aura la lourde tâche de redresser la barre. Il sera secondé par Mohamed Lacet, ex-sélectionneur des moins de 20 ans, à qui reviendra d’apporter une touche nouvelle au staff technique.

La JS Kabylie a consommé 4 entraîneurs

La JS Kabylie a ainsi consommé quatre entraîneurs cette saison, après le départ du Belge José Riga, puis  Abdelkader Amrani, parti en début d’année.

Le club, habitué à fréquenter les sommets du football algérien, traverse une période difficile. Le changement d’entraîneur est-il de nature à inverser la tendance ? L’avenir le dira.

Qui est Youcef Bouzidi ?

Youcef Bouzidi (né le 19 juillet 1957 à Hussein-Dey, Alger), est un entraîneur de football algérien.
Il a déja dirigé plusieurs clubs algériens dont la JS Kabylie, le NA Hussein Dey, l’USM Bel Abbès ou encore le MO Béjaïa.

Bouzidi a commencé sa carrière d’entraîneur dans l’ombre, comme adjoint. En 2014-2015, il aide Hugo Broos à la tête du NA Hussein Dey. L’année suivante, il prend les rênes de l’OM Médéa, avant de revenir au NAHD. Il y reste jusqu’en 2016, dirigeant 39 matchs.

La suite de son parcours est perturbée par des passages éclair et des démissions rapides : MO Béjaïa (4 matchs en 2016), ASO Chlef (1 mois en 2016-2017), RC Relizane (3 matchs en 2017-2018), JSM Skikda (quelques semaines).

Son heure de gloire arrive à la JS Kabylie en 2018. Il succède à Noureddine Saâdi et parvient à maintenir le club en D1, avec 6 victoires, 3 défaites et 2 nuls en 11 matchs. Il atteint aussi la finale de la Coupe d’Algérie, perdue contre l’USM Bel Abbès. Malgré l’estime dont il bénéficie, il quitte les Canaris de manière surprise.

Après quelques mois d’inactivité, Bouzidi revient sur le devant de la scène à l’USM Bel Abbès, en octobre 2018. Dès son premier match, la Supercoupe d’Algérie, il remporte son premier titre d’entraîneur, contre le CS Constantine (1-0).

Avec un parcours sinueux mais des qualités reconnues, Youcef Bouzidi espère continuer à accumuler les succès à la tête de l’USM Bel Abbès. Son palmarès reste encore à étoffer, mais l’avenir semble s’écrire en jaune et vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *